Les Atlantes, l'Histoire ikarienne

Aller en bas

Les Atlantes, l'Histoire ikarienne

Message par Ramsès II le Sam 23 Juin 2012 - 15:45

Bonjour à tous,

J'ai retrouver dans mes archives de mon ordinateur ce role playing que j'ai fais il y a 3 ans de cela lors de mon passage (1 an) chez les ATLS.
A l'époque, Xénos était l'un des Grand D'Alpha et chef des Atlantes.
Lors de mon entrée dans cette alliance (Septembre 2008), elle commençait tout juste sa descente aux enfers (oublis) et son TOP 100 dégringolait.
Pourtant, l'ambiance du forum était à son plus haut point :
http://atls-ikariam.fr-bb.com/forum

Alors, les anciens et nouveaux se joignèrent à un rôle play des plus conviviales !
Chacun apportait le bout de son histoire.
J'avais donc décider, étant gazetteur de l'alliance, de faire renâitre cette histoire en la mettant en forme et modifant certains passabges pour en faire un mémoire, le Mémoire des Atlantes. Mais celui-ci ne fut jamais terminé, car les ATLS ont été fusionnés avec les KELI l'année d'après.
Je suis alors allé vers d'autres horizons, les -MA-, puis enfin chez les STK avec qui j'ai renoué des liens fort avec Xénos et vous maintenant.

J'aimerais vous faire partager cette histoire qui m'est chère, elle à 3 ans donc à l'époque mon niveau d'écriture n'était pas extraordinaire !

Bonne Lecture.

Ramsès

__________________________
farao Ramsès II, Pharaon de Basse et Haute Égypte farao

Pharaon pour la gloire de son peuple
La vie est un passage de la mort éternel... déclama Osiris
Un autre nous sort de l'abime... ainsi se construisit le monde tant aimé de Ré.
avatar
Ramsès II
Noble
Noble

Nombre de messages : 1257
Age : 23
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/10/2010

Fiche détaillée
Nom exact IG: Ramsès II
Capitale et coordonnées: Pi-RAMSES [34:23]
Fonction spéciale: Grand Conseiller de Pharaon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Atlantes, l'Histoire ikarienne

Message par Ramsès II le Sam 23 Juin 2012 - 15:50

Les Aventures des Héros Atlantes



Arrow Gazetteur : (Edition et traduction) :
Lord Carrington

Arrow Auteurs et personnages :
May' : ancienne mercenaire noire, s'est convertie à la lumière.
Ceasar : Nouvel empereur de Rome, il a lui aussi maîtrisé la magie noire car son oncle en était le roi.
Ghost : Un chasseur hors pair, maniant très bien l'arc, mort au combat.
Bren : Un humain venant d'un autre monde, il s'est pris une flèche et est tombé dans un grand commas, il a l'air de mieux aller désormais.
Nox : Un demi elfe qui maîtrise les éléments tel le feu, l'air, l'eau, la terre ... Il est parti rejoindre sa famille après nous avoir aidé, il reviendra.
Géo : Espion des ténèbres.
Xénos : Paladin ou chevalier blanc, être de lumière, protège les plus faibles mais fait parti désormais de la bande d'ami, n'hésitant pas à aller au combat avec ses amis ou à les protéger, usant de ses armes ou de ses sorts.
Lord Carrington : vieux barde dans sa chaumière, aide les Amis Atlantes à voyager en paix dès que leurs quêtes deviennent infaisables.

__________________________
farao Ramsès II, Pharaon de Basse et Haute Égypte farao

Pharaon pour la gloire de son peuple
La vie est un passage de la mort éternel... déclama Osiris
Un autre nous sort de l'abime... ainsi se construisit le monde tant aimé de Ré.
avatar
Ramsès II
Noble
Noble

Nombre de messages : 1257
Age : 23
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/10/2010

Fiche détaillée
Nom exact IG: Ramsès II
Capitale et coordonnées: Pi-RAMSES [34:23]
Fonction spéciale: Grand Conseiller de Pharaon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Atlantes, l'Histoire ikarienne

Message par Ramsès II le Sam 23 Juin 2012 - 15:51

Chapitre 1 :

Tout commença un matin d’automne, lorsque je me retrouva devant mon Père, roi généreux et honnête, ne cherchant que le bonheur de son peuple. Sans me venter, je suis très doué à l'épée, toutes les filles du royaume rêvent de m'épouser, mais malheureusement, elles veulent m'épouser que pour mon argent, je n’ai jamais trouvé l'amour. Achille, mon père, ne me laisse pas sortir du château, à cause des bandits de grands chemins qui essayeront de me prendre comme hôte royale, mais j’avais avait 19 ans. Un jour, je décidâmes d'affronter mon père :
- « Père! Je suis grand maintenant, je sais que tu me gardes dans le château par peur sur moi, mais je veux explorer le monde, connaître des gens, avoir des amis, et peut être trouver enfin l'amour.
- Je savais que ce jour arrivera, mais tu as raison Ceasar, tu es grand maintenant. Après une longue respiration :
Mais je suis trop âgé et je ne vais pas tarder à mourir. Tu es le seul héritier de mon trône, ma décision est prise, tu ne quitteras pas le royaume!
- Mais père ...
- Je t'aime mon fils, mais je fais ceci pour le bien de notre royaume. »
J'ai tout de suite compris que mon père ne reviendrai jamais sur sa décision, alors j’ai décidé de m'en fuir, et je me dirigeai vers la salle d'armes, je pris ma longue épée avec sa poigne dorée et sa lame tranchante. Je me dirigeai vers l'écurie, je sellai mon cheval noir, et je me parti vers le Nord.
Après, un mois sur mon cheval, j'arriva dans une immense foret, avec ses grand arbres et ses oiseaux, je vit beaucoup de créatures que je n’ai jamais eu l'occasion de voir, j'ai eu soif, alors je suis parti avec mon cheval pour chercher une rivière pour boire, après avoir marcher quelques mètres, j'entendis deux personnes parler, ils avaient l'air de se disputer, je m'approchais un peu. Là j'aperçu, deux hommes ligotés, et un hommes habillé en blanc, il avais l'air d'un chevalier. Devant lui, je distingua une très jolie femme, je senti mon coeur battre a toute vitesse, mon sang est devenu tout d'un coup très froid, un peu plus loin il y avais un autre garçon, à peu près mon âge, il avais un arc dans la main, il avais l'air d'être dans un autre monde. Juste a ce moment-là, mon cheval est venue vers moi en faisant beaucoup de bruit, les autres m'ont découverts :
- « Qui es-tu? Réponds ou je t'embroche! Restes là, je m'occupe de lui, déclara la jeune femme. Puis elle sauta dans l'arbre au dessus de moi, sortant un poignard accroché à sa ceinture et le tendant négligemment au dessus de ma tête.
- « Alors? »
Un garçon, non loin de la jeune femme, avait un arc à la main près à tirer en cas d'urgence. Il regardait en l'air et vit la jeune femme perchée dans l’arbre au dessus de moi arbre avec son poignard a la main. Il s’approcha de moi avec son cheval, il prit une flèche et me visa avec son arc...
- « Toi, qui es-tu, que veux-tu? Que fais-tu ici? Explique nous avant que la personne dans l'arbre ne te mette un poignard dans la tête.
- Alors? Tu as compris ce qu'a dit le méchant garçon? Déclines ton identité ou tu es mort! »
Tout d’un coup, elle tomba étant incapable de réagir, elle tomba vers le sol, certes non loin mais a plusieurs mètres quand même. Le garçon se précipita vers elle tout en me surveillant du coin de l'oeil :
- « Les médications ne t'ont pas fait de bien? Que veux tu que je fasse? Y a t-il quelque chose dont tu aurais besoin pour que tes blessure cicatrises mieux? »
Il la releva et alla chercher des plantes médicinales. Puis les posa sur les blessures de son amie pour une meilleur désinfection, il déclara :
- « Normalement, si ça ne se désinfecte plus, tu devrais avoir un peu plus mal pendant cinq minutes mais après, la douleur s'en ira, courage....
- A quoi bon le courage, c'est comme le cerf, j'ai dut faire un faux pas, ma mère a voulut me le faire payer!
Elle se cala contre le tronc d'un chêne centenaire et regarda Nox.
- Occupes toi de lui vas! », me montrant du doigt.
Je suis toujours assis sur le sol, je regardais toujours cette femme qui soufrait, puis je me suis rappelais que j'ai des médicaments dans mon sac à dos, alors je glisse ma main dedans quand tout d'un coup ...
- « Que fais-tu? », cria-t-elle en se relevant et tenant son épaule meurtrie. Elle dégaina son épée de bronze, sa pointe frôlant mon cou et dit :
- Je peux encore m'en servir... Alors ne bouge pas d'un pouce.
Elle leva son épée en entaillant ma joue gauche du bout de la lame. Puis elle repartie vers l'arbre pour s'effondrer en perdant connaissance.

__________________________
farao Ramsès II, Pharaon de Basse et Haute Égypte farao

Pharaon pour la gloire de son peuple
La vie est un passage de la mort éternel... déclama Osiris
Un autre nous sort de l'abime... ainsi se construisit le monde tant aimé de Ré.
avatar
Ramsès II
Noble
Noble

Nombre de messages : 1257
Age : 23
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/10/2010

Fiche détaillée
Nom exact IG: Ramsès II
Capitale et coordonnées: Pi-RAMSES [34:23]
Fonction spéciale: Grand Conseiller de Pharaon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Atlantes, l'Histoire ikarienne

Message par Ramsès II le Sam 23 Juin 2012 - 15:52

Chapitre 2 :

Le garçon avait repris son arc et une flèche pour a nouveau me viser :
- « Tu n'as pas répondu a mes questions! Que fais-tu? Que veux-tu? Je ne veux pas qu'on se batte maintenant alors dit moi avant que ma flèche ne transperce ton coeur… » m’harcela-t-il.
Il regarda son amie perdant connaissance...
- « Non! Que se passe-t-il? »
Il coura vers elle toujours son arc à la main et lui mit quelques claques pour qu'elle reprenne connaissance... Ses yeux s'entrouvrirent. Elle fit glisser le petit poignard niché dans sa manche entre ses doigts et l'approcha du ventre du garçon.
- « Ce n'est pas parce que tu m'as montré que tu n'es pas perfide que je ne peux pas faire couler ton sang... »
Puis d’un ton nonchalant, je déclarai :
- « Si vous tenez tellement a me connaître, je suis Ceasar le seul héritier du trône du royaume romain, je me suis enfui du château à la recherche d'aventure, et explorer le monde. Attend laisse moi voir sa blessure… »
Je glisse ma main dans mon sac à dos, je sorti quelque bandages, je les mis délicatement sur la blessure de la jolie jeune femme ...
-« Voilà j'ai fini, tu te sentira mieux après quelques temps. »
La jeune femme n’avait plus de force et lâcha son poignard du ventre du garçon et me dit :
- « Merci ». Je n'ai pas besoin de toi, ni de personne, ça fait 18 ans que je vis seule, je continuerais! Tuer ou être tuée, c'est comme ça! »
Elle resta adossée à l'arbre et me regarda. Je lui dis :
- « Qu'est-ce que tu as a me regarder encore? Vous voulez savoir mon nom ? Je vous l'ai dit !
Le garçon regarda son amie se calmé peu a peu. Il se retourna et me dit :
- « Bonjour a toi Ceasar, je m'appelle Nox, je ne suis rien de plus qu'un ancien gosse de pauvre qui a quitté sa famille pour voyager. Et j'ai rencontré cette dur à cuir. Et enfin toi, si tu veux, tu peux venir voyager avec nous, mais ne vexe pas mon amie, sauf si tu veux te recevoir une épée ou un poignard dans le coeur. Je la nomme May’ mais elle n’as pas de nom véritable a-t-elle dit. »
Il remonta sur son cheval, son arc à la main et ses flèche dans son grand sac.
- « Je pars chasser, à tout à l'heure. »
Et il partit au galop chasser le gibier...
Pendant cinq minutes je n'ai pas lever l'œil de cette fille, je n'ai pas cesser la regarder, puis j'ai enfin dis :
- « Qui est-tu?
- D'où viens-tu? Du Sud? Je le vois à ta peau, elle est plus halée que ceux qui vivent sous les feuillages abondants du Nord, je me trompe? Je te conseille de nettoyer cette plaie, ma lame est imprégnée de venin, si tu la nettoie maintenant, tu ne risque rien », répliqua-t-elle.
Les paroles de cette fille m'en font peur, alors je me suis pressé pour nettoyer la plaie, en la nettoyant, je dit :
- « Oui je suis du Sud, je vois que tu es doué pour reconnaître les gens.
- Non, je le sais grâce à mon père, il est revenu une semaine avant de mourir, il avait été pris comme un esclave du Nord pour être mal traité dans le Sud. Il m'avait dit de me méfier de ces gens là! Tu me fais penser à un portrait d'un roi de là bas que mon père avait fait...
Nox revint de la chasse au galop avec un sanglier mort sur la croupe de son cheval et coupa :
- « Me revoilà, je vois que vous faites connaissance... »
Il pris son poignard, découpa des morceaux du sanglier et demanda :
- « Vous en voulez? »
- C'est bon, j'ai mon cerf, si tu en veux, j'en ai trop », répondit la jeune femme se nommant May. « PRUNE!!! »
Elle s'accrocha à la crinière de la belle alezane, qui venait d’arriver en entendant son nom, pour se hisser sur son dos.
- « Je vais faire un tour, j'ai besoin d'air... »
Nox mangea une partie de son sanglier et répliqua :
- « Bonne balade. »
Je pensai que je n’avais pas manger depuis deux jours. May revint quelques minutes plus tard.
- « Tiens, manges ça, tu es maigre à n'en pas croire! », lui tendant un morceau de viande de la veille.

__________________________
farao Ramsès II, Pharaon de Basse et Haute Égypte farao

Pharaon pour la gloire de son peuple
La vie est un passage de la mort éternel... déclama Osiris
Un autre nous sort de l'abime... ainsi se construisit le monde tant aimé de Ré.
avatar
Ramsès II
Noble
Noble

Nombre de messages : 1257
Age : 23
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/10/2010

Fiche détaillée
Nom exact IG: Ramsès II
Capitale et coordonnées: Pi-RAMSES [34:23]
Fonction spéciale: Grand Conseiller de Pharaon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Atlantes, l'Histoire ikarienne

Message par Ramsès II le Sam 23 Juin 2012 - 15:53

Chapitre 3 :

Je les regardais mangés et parlés. Je se rendis compte qu’il n'avait toujours pas mangé :
« Bon, je vais devoir me contenter de fruits, avec leur damnée de chasseuse qui mange du cerf... beuark. Mais quel fruit prendre ?! Tous sont au sommet ».
Je grimpai au sommet d'un arbre, muni d'un sac et redescendis, chargé comme un âne de vivres. J’en offris un peu à tout le monde et surtout je récupérai mon sabre en douce.
Un homme s'approcha du dénommé Nox et dit :
- « Je crois que nous sommes amis à la même personne, je m'appelle Xénos, je suis un chevalier de la lumière errant pour protéger les âmes pures. Cette May' doit être protégée, elle a un large destin à accomplir. Et toi pourquoi t'es tu joint à elle ? »
Il se tourna ensuite vers moi et me dit :
- « Je suis honoré cher Prince, j'ai voué allégeance au Roi, non pas ton père, le roi de notre pays, le roi proche de la sainte lumière et de la sainte nature. Je parcours le monde afin de protéger les gens, maintenant mon destin est de protéger May'. J'espère que tes intentions sont honorables, moi si, j'ai entendu dire que ces rois du Sud étaient tyranniques et assoiffés de sang, je n'hésiterai pas à te trancher la gorge si tu passe du mauvais coté. Sur ce bon appétit. »
Le dénommé Xénos prit un morceau de viande qu'il avait dans ses réserves situés dans son sac sur son cheval, le cuisit sur le feu et mangea. J’écouta leur conversation, Nox répondit :
- « Je me suis attaché a elle, c'est une amie. A la base, il montra à Xénos une montagne lointaine, je devais partir là bas. Il y a des monstres inconnus de beaucoup de gens dans ce monde... C'est là que je veux me rendre pour combattre et exterminé les monstres mauvais et méchant qui y habitent... Mais peut être pourrais-je me familiarisé avec un monstre gentil et qui défend la montagne afin qu'il soit, comme mon cheval, un compagnon pour l'aventure qui m'attend? Au sommet de cette montagne, un monstre extrêmement dangereux y habite, avec peut être votre aide, nous pourrions le vaincre? Pourquoi je veux le vaincre? Car quand j'étais plus jeune, mon père est allé là bas pour tenter de le battre mais il n'est jamais revenu, je voudrais lui faire honneur et le venger en tuant cette vermine. Nous vivons dans un monde qui dépasse notre imagination, mais vous avez sûrement d'autre priorité, c'est pourquoi je vous accompagne un peu, mais un jour ou l'autre, il faudra que nos chemins se séparent...
- Encore un noble personnage que je rencontre, tu es animé par une noble raison : l'amour envers ton père. Si mon destin m’amènera à te suivre et t'aider je t'accompagnerai pour vaincre ces monstres des ténèbres, c'est la raison pour laquelle les chevaliers des lumières existent, pour terrasser le mal. Mais une fois ta quête accompli je rejoindrai May qui elle aussi à un destin à accomplir.
Xénos sortit son épée rayonnante de lumière et expliqua au dénommé Nox :
- Cette épée a été forgée dans la noble ville de Hurlevent, ville du bien, de la lumière et de l'humanité. Elle est une vrai relique et elle seule peut terrassée les créatures les plus obscures. Je t'accompagnerai ainsi que May'. Fait moi voir l’arc, de ce brave prince, que je regarde ses particularités. Nox tendit mon arc à Xénos...
- « Tiens, je te laisse l'examiner.
- Hum... C'est une très belle pièce, je me demande bien qui te l'a donné car il ressemble exactement à un arc fabriqué par les elfes... Il examina de plus près le bois de l'arc ... Oui aucun doute, c'est du bois venant de la forêt immortelle sur la terre des elfes... Qui te l'a donné ? Car les arcs d'elfes sont rares sur nos terres humaines et leur royaume est trop lointain. Le meilleur arc que je n'ai jamais vu, puis-je l'essayer en tirant une flèche ? » Mais avant comment l’as-tu eu ? Nox tendit son arc et dit a Xénos :
- « Cet arc, je l'ai eu, il y a trois ans. C'était dans une forêt, je chassais le cerf avec deux poignards et une lance, quand un être mystique éblouissant de lumière apparu devant mes yeux et me tendit cet arc, et il me dit: « Tu as un destin a accomplir, ton père ne reviendra jamais de la montagne… ». Depuis ce jour, je compris ce que j'avais à faire : combattre, chasser, cet arc est tout pour moi.... »
Un homme revint d’une probable cueillette particulièrement frugale et aperçue Xénos. Il dégaina son sabre, le pointa vers l'inconnu et dit :
- « Toi, qui es-tu ?! Un espion des Ténèbres ?! Allez, dis-moi tout !
- Bonjour, je suis Xénos, chevalier de la lumière et en aucun cas espion des ténèbres, mon but est de vaincre les membres des ténèbres et de protéger les âmes pures, je me suis joint à ce groupe pour les escorter car ils ont un destin à accomplir, eux, et leur route sera semée d'embûches et de créatures des ténèbres, et toi qui es tu ?
- Je m’appelle Bren, venant du Sud, toute ma famille a été tuée par le Tyran, j'ère dans cette immense forêt, à la recherche d'amis. Tous m'ont laissé, je suis seul. Mon cheval a été tué il y a trois mois. Mon chat a disparu. Je ne peux manger que des fruits, je ne mange pas de cerf, et malheureusement cette forêt en est remplie. Tout le monde veut ma mort. Je fuis ce monde à la recherche d'un havre de paix.
- Paix a leurs âmes ! Et bien je fus heureux de faire ta connaissance mais je vais devoir pour suivre ma route en compagnie de cette charmante femme, de cet expert en arc et ce noble prince de sang royal romain, tiens ».
Xénos sortit de son sac quelques morceaux de viande et dit :
- « C'est de la viande de boeuf, et non du cerf, je te donne une partie de mes réserves pour que tu ne sois pas obliger de ne manger que des fruits ».
Xénos prit quelques morceaux de sanglier qu'avait rapporter Nox, les coupa en tranche et les emballa dans des feuilles avant de les mettre dans son sac de réserve. Il monta sur son cheval et attendit que May' revienne pour poursuivre sa route.
Cet homme intrigué par notre quête demanda :
- « Hem... Et où allez-vous ? »

__________________________
farao Ramsès II, Pharaon de Basse et Haute Égypte farao

Pharaon pour la gloire de son peuple
La vie est un passage de la mort éternel... déclama Osiris
Un autre nous sort de l'abime... ainsi se construisit le monde tant aimé de Ré.
avatar
Ramsès II
Noble
Noble

Nombre de messages : 1257
Age : 23
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/10/2010

Fiche détaillée
Nom exact IG: Ramsès II
Capitale et coordonnées: Pi-RAMSES [34:23]
Fonction spéciale: Grand Conseiller de Pharaon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Atlantes, l'Histoire ikarienne

Message par Ramsès II le Sam 23 Juin 2012 - 15:54

Chapitre 4 :

Cette question, il la posa au Chevalier Blanc. Il rangea son sabre et s’excusa auprès de ce respectable Chevalier. Moi-même j’étais ému que Xénos me prenne avec autant de dignité « ce noble prince de sang royal romain », à quelle joie de participé a une belle et émouvante aventure. Pendant ce temps la, Xénos examinait l’arc de Nox et le rendit en grande approbation. Puis il répondit au dénommé Bren :
- Nous devons déjà aller en haut de cette montagne. Il montra la plus haute montagne à l'horizon. Nox doit aller venger son père et tuer la plus féroce bête des ténèbres vivant dans cette montagne. Je l'accompagnerai car mon devoir de chevalier de la lumière est de l'aider et de terrasser le crépuscule. Par la suite je continuerai ma route avec May, elle a aussi un grand destin à accomplir c'est mon coeur et mon instinct venant de la sainte lumière qui me le dit, mais la je ne sais pas où le destin nous mènera. Si tu veux te joindre à nous, ce n'est pas à moi seul de prendre cette décision mais aussi à cette jolie femme et à ce chasseur. Pour être en droit de passage dans chacun des mondes, Caesar s’en arrangera étant prince. »
Bren sortit un grand bâton blanc de son sac et déclara :
- « Tenez, noble chevalier, lorsque j'ai fuit mon village en flammes, on m'a dit de donner ceci au Chevalier Blanc. Il repousse le mal au fin fond de ses cavernes et illumine la nuit de sa lumière. C'est sans doute l'arme la plus puissante de l'Univers que je vous offre... Il vient de la Citadelle de la Dame, Reine de l'Eau et du Bien, qui combattit contre le Prêtre du Feu, seigneur du Mal. Tenez. »
Il tendit le bâton au Chevalier et celui-ci lui dit :
- « Merci noble personnage, j'ai entendu parler de ce bâton mais il te manque un peu de sagesse pour connaître son fonctionnement ainsi que son rôle, la prophétie dirait que celui qui réussirait à réunir l"épée de lumière et le bâton blanc vaincrai le mal. L'épée est l'incarnation de la force du bien combattant le mal et le bâton de la lumière contre l'obscurité, ce bâton éclairera mon chemin et me permettra bien d'autre chose, j'apprendrai à l'utiliser avec sagesse comme j'ai apprit à utiliser mon épée. » Xénos sortit un manuscrit de son sac ». C'est un livre que mon ancien maître, Monseigneur des paladins de la cathédrale de Hurlevent, m'a donné il répondra à mes premières questions sur le bâton. Encore merci humble seigneur, je te serais redevable à jamais, si tu as besoins de moi, il sortit de sa poche un petit ocarina de lumière, siffle dedans et je viendrais à ton secours, alors là nous serons quitte. Merci et a un de ces jours mon ami ! »
Le Chevalier monta sur son cheval. Je le suivit au pas de course pour savoir se qu’il va faire. Je le vit se diriger à l’endroit d’une cascade au milieu de la foret mais sûrement assez proche pour entendre May revenir. Il se concentra sur le livre et invoqua la sagesse de la lumière puis commença son état de trans. Un état que les chevaliers atteignaient souvent pour atteignait les points faibles de leurs ennemis, pour connaître le futur proche et la sagesse des ancêtres comme il le faisait maintenant ou bien pour se reposer et reprendre des forces dans la lumière.
Apres quelques temps le chevalier se releva et partit vers le camp précaire pour rejoindre nos amis, je couru et le rattrapa. Il ne dit rien et écouta la conversation de Nox et Bren :
- « Salut a toi, cela ne me dérangerais pas du tout que tu viennes avec nous pour voyager, mais as-tu beaucoup de capacités pour combattre? Moi, j'ai une vision de plus de 250 mètres autour de moi, par exemple, je peux viser un oiseau au dessus des arbres, la puissance de mes flèches excelles par rapport au archer normaux. »
Il pris son arc, une flèche, regardait dans le ciel et je vis un oiseau volant très haut, il le visa, le suivis de mon arc, et tira une flèche, l'oiseau tomba en piqué a peu près a 200 mètres de nous. Après cet exploit il demanda a Bren :
- « Et toi, que sais-tu faire? »
- Tout bien réfléchi, je sais manier le sabre avec perfection, voilà maintenant quinze ans que je m'entraîne, et ce six heures par jour... »
Il dégaine son sabre. Un lapin courait au loin. Il lança le sabre, celui-ci coupa branches et feuillages, avant d'atteindre le lièvre à une vitesse approchant les 200 km/h.
- « Cela vous suffit-il ? », demanda-t-il.
- « Moi ça me suffit du moment que tes intentions sont bonnes et que ton âme n'est que lumière et non ténèbre. Finalement tu peux te joindre à nous et soit le bienvenue ! Mais garde ce bâton au cas où nous nous séparerions. Et moi je sais manier l'épée comme personne et je suis un représentant de la lumière, d'où mon précédent état, j'ai bien d'autres caractéristiques que vous connaîtrez en temps voulu, dit le Chevalier en revenant de notre petite promenade. »

__________________________
farao Ramsès II, Pharaon de Basse et Haute Égypte farao

Pharaon pour la gloire de son peuple
La vie est un passage de la mort éternel... déclama Osiris
Un autre nous sort de l'abime... ainsi se construisit le monde tant aimé de Ré.
avatar
Ramsès II
Noble
Noble

Nombre de messages : 1257
Age : 23
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/10/2010

Fiche détaillée
Nom exact IG: Ramsès II
Capitale et coordonnées: Pi-RAMSES [34:23]
Fonction spéciale: Grand Conseiller de Pharaon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Atlantes, l'Histoire ikarienne

Message par Ramsès II le Sam 23 Juin 2012 - 15:57

Pour des raisons que les Atlantes eux-mêmes ignorent,
leur Histoire resta inachevée et englouti dans les profondeurs de la mer...

__________________________
farao Ramsès II, Pharaon de Basse et Haute Égypte farao

Pharaon pour la gloire de son peuple
La vie est un passage de la mort éternel... déclama Osiris
Un autre nous sort de l'abime... ainsi se construisit le monde tant aimé de Ré.
avatar
Ramsès II
Noble
Noble

Nombre de messages : 1257
Age : 23
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/10/2010

Fiche détaillée
Nom exact IG: Ramsès II
Capitale et coordonnées: Pi-RAMSES [34:23]
Fonction spéciale: Grand Conseiller de Pharaon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Atlantes, l'Histoire ikarienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum